Warma Suyus, «Jeunesse du monde» en quechua, a pour but de dynamiser la vie culturelle des enfants de Quinua. Ouverte en mai 2013, la ludothèque est le fruit d’une collaboration entre Arnaud et Hugues, deux Français qui se sont rencontrés au Pérou alors qu’Arnaud vivait déjà à Quinua depuis quelques mois.

La création de Warma Suyus

Au bout de quelques soirées passées à réfléchir à un projet que nous pourrions développer ensemble, c’est celui de la création d’une ludothèque qui a été retenu.

La première étape consistait à trouver un local adapté. Du côté de la mairie, un seul local était alors disponible mais celui-ci était bien trop éloigné du centre pour pouvoir y envoyer les enfants. C’est finalement dans la maison même de Rupert Limaco, un homme engagé dans la politique locale, que nous parvenons à trouver un local d’une surface et d’une situation satisfaisante.

Aidés de Sylvain et Lucas, deux autres Français, le local a été rapidement vidé et les travaux se sont enchainés dans la foulée.

A l’ouverture en mai 2013, la ludothèque comptait déjà 200 livres. La majorité furent récoltés dans la région par le biais de dons. Des jeux de cartes, des cordes à sauter ou encore des puzzles complétaient l’inventaire.

Le but de Warma Suyus

Le but de Warma Suyus

Le but de ce projet est d’offrir aux enfants la possibilité de sortir de leur routine souvent difficile en leur faisant découvrir de nouvelles choses en se divertissant. Les bénévoles, qui possèdent tous des capacités différentes, qui ont carte blanche vis-à-vis des activités qu’ils souhaitent proposer aux enfants, du dessin, de la peinture, des jeux de société , des activités sportives et une découverte des langues étrangères français, anglais, par la venue de bénévoles enseignants et non enseignants qui auront la possibilité d’étudier la langue natale, le Queshua.

12304072_911923188891675_7625012792007269920_o

Le grand projet d’Arnaud est de monter une pièce de théâtre et de donner une représentation sur la place du village ! Ainsi que faire venir des sonneurs bretons pour accompagner les enfants à la découverte de la culture bretonne lors du carnaval local, en février.

N’hésitez pas à venir tenter cette expérience, d’un but non-lucratif, mais qui sera enrichissante grâce aux larges sourires que vous offrirez aux enfants de Quinua.

 

bénévolat au pérou enfants