Trois mois passer à Warma Suyus pour Guillaume.

Nous remercions Guillaume Bressy pour son récit. tu seras toujours le bienvenu à Quinua. Tu as laissé de beaux moments parmi nous. A bientôt. L’équipe Warma Suyus.

En 2016, j’étais pris d’une envie de découvrir la vie en Amérique du Sud. Après plusieurs discussions avec Arnaud, le président de l’association Warma Suyus, à Quinua, je me suis décidé et suis parti à la découverte du Pérou, par le biais d’un engagement au près de l’association.

Je décolle de France en Février 2017 avec un billet aller simple pour Lima ou je reste deux jours avant de partir pour Ayacucho, la ville proche du petit village de Quinua. Je me rends en combi jusqu’au village, ou je demande le chemin de l’association. Inutile de chercher quelqu’un qui connait, dans le village Arnaud est connu comme le loup blanc, et n’importe qui sait ou est situé le local.

A mon arrivée, j’ai été marqué par le faible équipement du local, puisqu’au début de mon séjour, nous n’avions ni toilettes, ni douche (présents aujourd’hui). Ce léger manque de confort est très rapidement oublié quand on découvre la vie locale et l’humanité des habitants du village. Vient ensuite la découverte des enfants qui passent au local après leur matinée de cours. J’appréhendais ce contact, car mon niveau en espagnol était plutôt faible et datait de mes cours de lycée. L’adaptation à l’espagnol local se fait relativement rapidement car les habitants et les enfants sont habitués à côtoyer des étrangers qui ne parlent pas couramment, voire pas du tout espagnol et font beaucoup d’efforts pour se faire comprendre.

Les journées sont très agréables. En matinée, les bénévoles vont (s’ils le souhaitent) travailler avec les familles du village dans les ateliers de céramique ou dans les champs selon la période de l’année. En échange de ce travail, les familles invitent les bénévoles à manger le midi. La cuisine locale est excellente. Préparés avec des produits issus de cultures personnelles des habitants, les plats sont souvent très copieux et parfois un petit peu surprenants (cochon d’inde).
A partir de 13h30 environ, arrivent les premiers enfants qui s’installent autour de jeux de société, jeux de plein air, conception de bracelets, dessins, et autres activités diverses.
L’après midi est un moment agréable, les enfants sont adorables et vraiment drôles. Ils demandent que les bénévoles participent à leurs parties ou les aident pour réaliser leur projet du jour (décoration du local, travail pour l’école, faire un piège à Arnaud, …).
Certains samedi, l’association organise une sortie sur la journée avec les enfants pour qu’ils découvrent des lieux auxquels ils n’ont pas accès en temps normal.

J’ai profité de ce séjour pour découvrir plusieurs parties du Pérou, qui est un pays avec de très nombreuses choses à voir et à faire. Partout dans le pays, les gens gardent cette humanité et cette générosité palpable très agréable.
J’ai eu le plaisir de vivre le carnaval d’Ayacucho de 2017 ou était présent un groupe de musique bretonne d’une dizaine de personnes venu dans le cadre de l’association. Un moment inoubliable partagé avec les enfants de l’association. Une semaine pendant laquelle le groupe parcourt les villages locaux pour jouer leur musique, toujours accompagné des enfants, encadrés par les bénévoles. Les péruviens ont été très réceptifs à cet événement, et les musiciens deviennent vite les stars du jour.

Après cinq mois passés au Pérou, j’arrive au bout de mon visa (et de mon budget) et je dois envisager un départ pour la France. Suite à une telle durée, des contacts avec les locaux ont été établis et le retour en France est assez difficile. Aujourd’hui, je suis toujours en contacts avec certains d’entre eux.

Ce séjour très riche en anecdotes de vie et en découvertes m’a énormément marqué. Je ne peux que recommander à ceux qui ne connaissent pas l’Amérique du Sud et qui veulent découvrir la vie dans les petits villages locaux de prendre contact avec Arnaud et de partir vivre un moment fort à Quinua au contact des enfants et des familles péruviennes.

Guillaume.

17388851_1273933199357337_4991210646879285230_o

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *